Caratello – Les vins italiens
Deal des Tages

Sommaire des régions

Trentino/Alto Adige

Trentino/Alto Adige

Petite, mais riche en diversité – ce sont les termes qui décrivent le mieux la région viticole du Tyrol du Sud. D’innombrables vins de première classe se développent le long de l’Isarco et de l’Adige. Ces deux rivières coulent des sommets du Nord couverts de neige en direction du Sud, vers les figuiers et les oliviers. Grâce à sa situation géographique partagée entre un climat alpin et un climat méditerranéen avec des altitudes pouvant varier entre 200 et 1000 mètres, le Tyrol du Sud dispose d’une vingtaine de cépages pour une surface viticole qui n’excède pas 5300 hectares. Le Tyrol du Sud est l’une des régions viticoles des plus petites et des plus vitales de l’Italie. La densité des grands vins est impressionnante – les vins du Tyrol du Sud figurent souvent dans les toutes premières pages des principaux guides du vin.

Quasi 60 pour-cent de tous les vignobles sont constitués de cépages blancs, la tendance est à la hausse. C’est particulièrement ces vingt dernières années que le Tyrol du Sud s’est établi comme l’une des régions viticoles les plus appréciées d’Italie mis à part le Frioul. La région est notamment connue pour ses vins blancs secs et fruités. Pinot Gris, Gewürztraminer, Chardonnay et Pinot Blanc sont en tête avec une part de 70 pour-cent. Des vignerons innovateurs cultivent aussi du Viognier, du Marsanne et bien entendu du Sauvignon.

Parmi les vins rouges, les plus importants en terme de volume on trouve le Vernatsch et le Lagrein considérés tous les deux comme des cépages autochtones. Le Merlot, le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc, souvent en assemblage, et aux emplacements appropriés également le Pinot Noir donnent aussi des vins impressionnants et originaux.

Les Rétho-romanches y ont déjà planté les premières vignes en 1000 av. J.-C., ce qui fait du Tyrol du Sud la plus ancienne région viticole germanophone. Vers la fin du XIXe siècle, le Tyrol du Sud a été ravagée comme beaucoup d’autres régions par le phylloxéra et le mildiou. Lors de son rattachement à l’Italie en 1919, elle a perdu les marchés du Nord. Pourtant, suite à la baisse de qualité dans les années 1980 due à la distribution de vins en masse, le Tyrol du Sud a retrouvé sa voie vers une qualité de pointe, grâce à des caves coopératives, des caves privées et des vignerons-encaveurs innovateurs et bien organisés.

Scroll to top - Caratello Weine - les vins italiens Navigation