Caratello – Les vins italiens
Deal des Tages

Sommaire des régions

Toscana Montalcino

Toscana Montalcino

La petite ville pittoresque de Montalcino se situe à 40 kilomètres au sud-est du chef-lieu de la province de Siena. Elle est entourée d’une muraille datant du Moyen Âge. Le vignoble couvre une superficie totale de 2800 hectares de vignes. Suite à la forte demande internationale de vins Brunello, il s’est fortement étendu ces dernières années. La région viticole produit du Brunello di Montalcino DOCG ainsi que les vins DOC Rosso di Montalcino, Sant’Antimo et Moscadello di Montalcino.

Un Brunello doit être vinifié uniquement à partir du cépage Sangiovese. Etant donné qu’on utilise souvent des sélections de clones spéciales dans la culture de la vigne, on parle aussi souvent de cépage Brunello ou Sangiovese-Grosso. Le rendement se limite à maximum 8000 kilos par hectares. Le Brunello ne peut être mis en vente qu’à partir du 1er janvier de la cinquième année qui suit la récolte. Pendant cette période, il doit passer au moins deux ans en fûts de chêne, et il peut être vendu au plus tôt quatre mois après la mise en bouteille. Tout ce qui est proposé sous le nom de Brunello di Montalcino Riserva nécessite une année d’élevage supplémentaire.

C’est à la fin du XIXe siècle que Biondi-Santi a proposé les premiers vins rouges de Montalcino sous le nom de « Brunello ». On a retrouvé des documents datant du XVIe siècle qui relèvent déjà l’excellente qualité des vins de cette région. De par son excellence et son exclusivité, le vin y est devenu culte. Jusqu’au milieu du XXe siècle, le nom de Brunello était utilisé exclusivement par Biondi-Santi, et jusqu’à la fin des années 1970, la plus grande part de la production provenait encore de ce domaine viticole. A cette époque, il n’y avait que deux douzaines de producteurs, aujourd’hui ils sont environ au nombre de 200. En 1960, le Brunello était produit sur une surface de 60 hectares, aujourd’hui ce sont 2000 hectares.

Le Brunello di Montalcino a été le premier avec le Vino Nobile di Montepulciano à obtenir la dénomination DOCG. Sur les près de 6,5 millions de bouteilles de Brunello mises sur le marché annuellement, deux tiers sont destinées à l’exportation. 3,5 millions de bouteilles sont de plus proposées sous forme de Rosso di Montalcino, également un pur Sangiovese qui peut être mis en vente au bout d’une année d’élevage déjà.

Contrairement au Brunello et au Rosso di Montalcino, d’autres cépages que le Sangiovese peuvent aussi être utilisés pour le type de vin Sant’Antimo.

Scroll to top - Caratello Weine - les vins italiens Navigation